Description du projet

Les fourmis peuvent engendrer des nuisances dans les habitations, les restaurants et tout autre bâtiment.

Il y a environ 180 espèces de fourmis en Europe. La majorité de ces espèces vivent à l’extérieur et sont utiles à notre écosystème.

Il y a une dizaine d’espèce de fourmis qui sont considérées comme nuisibles.

Les espèces nuisibles les plus habituelles sont :

  • fourmis noires ou de jardin (Lasius niger)
  • fourmis charpentières (genre Campanotus)
  • fourmis pharaons (Monomorium pharaonis)
  • fourmis jaunes (Lasius lavus)
  • fourmis Lasius rouges (Lasius emarginatus)
  • fourmis des trottoirs (Tetramorium caepsitum)
  • fourmis d’Argentine (Linepithema humile)

Les fourmis ont une stricte répartition des tâches entre elles.

Les reines vont uniquement pondre des œufs. Il y a une seule reine pour les fourmis de type Lasius et deux reines ou plus chez les fourmis des pharaons. Elles dépendent totalement des ouvrières pour leur alimentation.

Les ouvrières rapportent alors en permanence de la nourriture à la fourmilière. Elles se déplacent dans un périmètre d’environ 100 mètres autour de la colonie. On peut généralement constater des allées et venues de ses ouvrières entre les nids et les sources de nourriture.

Comment éliminer les fourmis ?

Retirer leur source de nourriture, boucher les interstices ou pulvériser du produit insecticide sur des ouvrières est rarement suffisant et n’offre qu’un résultat temporaire. En effet, seules les méthodes permettant d’éliminer les reines et leurs couvains (oeufs, larves et nymphes) sont efficaces à plus long terme.

Il faut donc offrir un appât insecticide aux ouvrières qui s’occupent de l’approvisionnement en nourriture. Elles vont elles-mêmes le consommer, puis le distribuer dans l’ensemble de la fourmilière. Ceci engendrera une consommation généralisée de l’insecticide, contaminant alors les autres fourmis dans les reines et leurs larves.

Une dizaine de jours sont nécessaires pour que le produit insecticide anti-fourmis élimine la colonie. Si l’on souhaite éliminer rapidement de nombreuses fourmis trop visibles, il peut être utile de compléter le traitement au moyen de la pulvérisation d’un insecticide liquide à effet rapide. Ceci permet de diminuer la population présente sur le moment mais également de créer une barrière afin d’empêcher le passage d’autres fourmis.

Comment tenter de prévenir une invasion de fourmis ?

  • Conserver les aliments dans des récipients hermétiques
  • Nettoyer régulièrement les sols pour faire disparaître les pistes laissées par les fourmis
  • Eliminer les restes de déchets alimentaires
  • Obturer au mieux les points d’accès à l’aide de joints flexibles

Ce type de mesures n’est en général pas assez efficace pour empêcher une infestation de fourmis et doit souvent être associé à un traitement insecticide. Cependant, ces mesures sont plus orientées à empêcher une nouvelle infestation après un premier traitement.

Le traitement des fourmis est une affaire de professionnels. Nos spécialistes peuvent vous aider.

INSECTIS intervient pour le traitement des fourmis dans les cantons de Vaud, Genève et Fribourg.

traitement fourmis
traitement fourmis