Autres nuisibles

Autres nuisibles2019-04-30T15:49:57+02:00

Description du projet

Fouines

Les fouines sont protégées. L’application d’un répulsif et des travaux d’obturation des points faibles sur les toitures sont souvent les meilleures options pour ce type de désagrément. Nous n’intervenons pas durant la période de mai à août à cause de la portée annuelle.

Punaises diaboliques

Les punaises diaboliques se retrouvent par erreur dans nos intérieurs. La meilleure façon d’éviter un envahissement intérieur est de faire installer des moustiquaires. En cas de forte invasion sur la façade d’un bâtiment, il est possible de procéder à un traitement afin de diminuer la masse présente. Une éradication complète d’un nuisible provenant en nombre de l’extérieur n’est pas réalisable.

Les poissons d’argent

Les poissons d’argent ou lépismes sont parmi les insectes les plus primitif qui existent. Leur corps est recouvert d’écailles et leur abdomen termine par 3 longs appendices. Il se développe dans des lieux à forte humidité et peut vivre plusieurs années. Réduire le taux d’humidité est la meilleure façon de prévenir une infestation de poissons d’argent. Nous procédons à un traitement insecticide en cas de trop forte infestation.

Les psoques

La présence de psoques dans les bâtiments indique toujours un problème d’humidité soit à partir de 75% d’humidité. On les observe souvent dans les livres. Il est conseillé de baisser le taux d’humidité à 50% afin de prévenir une infestation de psoques. Il peut y avoir une prolifération massive de psoques dans les constructions nouvelles et pas encore sèches.

Les chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires du pin et du chêne sont une menace pour l’environnement car elle provoque la perte des feuilles de l’arbre colonisé et bloque sa croissance.

Les poils de ses chenilles, facilement transporté par le vent, contiennent des substances très irritantes. Il est connu que cela peut provoquer des crises d’urticaire et des difficultés respiratoire sur les hommes et les animaux. Certaines personnes doivent être hospitalisées après avoir été en contact avec les poils de ces chenilles.

Pour identifier la présence de chenilles processionnaires, il faut dans un premier temps savoir repérer la présence d’un nid dans les arbres.

Les papillons procèdent à la ponte dans les nids composés de fil de soie. Suite à l’éclosion des œufs, les larves s’attaquent à la cime des arbres. Au printemps, les chenilles descendent du tronc déplacent les unes derrière les autres, pour aller s’enterrer.

Nous conseillons de les retirer physiquement des arbres avec toutes les précautions nécessaires.

Nos experts sont formés à ce type de travaux et pourront venir à bout d’une infestation de chenilles sur votre propriété ou sur le domaine public.